Dépêchez vous d’aller voir l’exposition d’Omar Victor Diop !

Je voulais vous en parler plus tôt, mais je n’ai pas eu le temps, et maintenant c’est vous qui risquez de manquer de temps : l’exposition des photos d’Omar Victor Diop à La Maison de l’Afrique, c’est fini dans quatre jours ! Et ce serait vraiment dommage de rater les photos génialissimes de ce sénégalais de 33 ans seulement, qui a réussi à s’imposer tout en travaillant au pays.

Son grand talent, c’est de faire des images frappantes, et multiculturelles, d’intégrer l’Afrique dans les codes de la photo de mode !

Khady Niang en pied

Portrait de Khady Niang par Omar Victor Diop

Ce portrait de Khady Niang, par exemple… la maquilleuse vedette, qui est une people chez nous (surtout depuis son mariage avec un présentateur vedette, un genre d’alliance entre Inès de la Fressange et Laurent Delahousse…) est mise en beauté de façon extraordinaire, vous ne trouvez pas ?

Elle a une présence royale, qui rappelle les femmes conquérantes d’Helmut Newton, les couleurs et la mise en scène ont un petit côté David de La Chapelle assagi, le corsage de couleur ressort sans choquer dans cet univers bleu.

L’Afrique est là, aussi, avec cette immense jupe d’un tissu brillant et apprêté aux plis soigneusement arrangés, le tissu dont ont fait les foulards qui auréolent nos visages pour nous mettre en valeur. Et le fond est un autre tissu, aux motifs répétés comme sur les boubous.

La robe, avec son col, ses manches de dentelles, sa très haute ceinture, c’est une robe de bal européenne. Et la beauté de Khady Niang, c’est une beauté africaine, avec le savoir-faire des maquilleuses du cinéma américain, puisqu’elle a suivi une formation aux Etats-Unis (la chanceuse !!)

Quand à Aminata Faye, qui est un mannequin connu au Sénégal, l’idée de l’habiller d’un grand boubou traditionnel et d’utiliser un tissu avec le même motif imprimé, mais dans des couleurs complémentaires est tout simplement géniale ! Cela fait ressortir encore mieux ses mains, ses épaules et son visage. Là encore, c’est un portrait posé qui joue sur les codes africains, en les réinventant !

Aminata Faye en tenue traditionnelle

Portrait d’Aminata Faye, mannequin, par Omar Victor Diop

Ces deux photos sont extraites de la série “Le Studio des Vanités“, que vous pouvez aussi aller admirer sur son site.

Il y a d’autres séries, tout aussi superbes et talentueuses, comme Le Futur du Beau, plus africain, peut-être, avec des portraits comme celui-ci.

Extrait de la série "Le Futur du Beau"

Bleue, photographie d’Omar Victor Diop

“Bleue” évoque peut-être certains jeux de matière et de couleurs d’Uwe Ommer, mais sans la sensualité finalement assez vulgaire de la plupart de ses photos. Au contraire, cette femme au visage élégant est totalement sublime.

Mais surtout, la série qui m’a le plus touchée, c’est le “projet Diaspora“, qui montre bien l’univers qui le nôtre, à nous, Sénégalais de l’étranger.

Il vous reste juste un week-end pour voir cette expo, courrez-y et vous ne le regretterez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>