Éviter la perte des cheveux : trop tirer ses cheveux les fait tomber

Les femmes perdent leurs cheveux comme les hommes, mais pas de la même façon, et souvent pas pour les mêmes raisons. La calvitie chez la femme démarre plus souvent sur le front et les côtés que sur le haut du crâne. Les cheveux vont aussi devenir fins et clairsemés, on parle d’alopécie féminine. Chez les femmes noires et métisses, se rajoute une cause supplémentaire : les mauvais traitements que nous infligeons à nos cheveux ! Encore une raison supplémentaire pour avoir de beaux cheveux nappy, et surtout pour bien en prendre soin !

Sévère chute de cheveux sur le front

Alopécie frontale, typique des cheveux trop tirés

Les mauvais traitements à éviter : trop tirer ses cheveux

En premier, les nattes trop serrées.

Trop tirer ses cheveux, trop fort, trop souvent, toujours de la même façon, en plaçant sa raie au même endroit, cela martyrise peu à peu la racine du poil, celle qui le nourrit et lui permet de pousser, le follicule.

Or, je vous l’ai déjà dit, le follicule des cheveux crépus est plus petit que celui des cheveux lisses. Donc il le protège moins (avec le gras) et le nourrit moins.

Cette alopécie par traction n’est pas réservée aux femmes qui ont des cheveux crépus. Si vous regardez les photos du XIX° siècle, vous voyez souvent que les femmes ont une raie très large sur le sommet du crâne, pour la même raison. Simplement, aujourd’hui, les coiffures modernes ne tirent plus autant sur le cheveux… sauf pour les coiffures traditionnelles des cheveux crépus.

Il faut faire très attention aux premiers signes, et agir tout de suite. Car une fois installée, cette perte de cheveux est irréversible. Ce n’est pas une simple chute liée à un problème hormonal ou à un stress, mais une véritable calvitie.

Le follicule détruit ne se régénère pas. Il faudra, au pire, avoir recours à des implants, très coûteux.

alopécie de traction sur la nuqye et les temps

Ici la perte de cheveux est sur la nuque et les tempes

Les remèdes contre l’alopécie de traction sont simples

Ne pas tirer sur les cheveux

La première chose est tout simplement d’arrêter de faire souffrir ses cheveux.

Dire adieu, au moins pour un certain temps, aux nattes, qui tirent sur tous les cheveux. Et, quand on y revient, ne les garder que quelques jours.

Si on est adepte des queues de cheval, des couettes, des grosses tresses, varier la position, pour ne pas tirer toujours sur les mêmes cheveux dans le même sens.

Photo de petite fille avec des tresses sur le haut du crâne

En espérant que cette petite fille ne portera pas tout le temps ses tresses ! Photo D Sharon Pruitt

Pour les chignons, éviter de trop tirer sur les cheveux, « trop plat ».

Si on n’aime pas le volume, il vaut mieux, pendant un moment, se couper les cheveux assez courts, presque ras, c’est une meilleure façon d’avoir un petit casque de cheveux plats

Masser le cuir chevelu

Le massage du cuir chevelu est un soin particulièrement agréable. Je le trouve hyper détendant. Quand je travaillais en salon, j’avais des clientes qui s’endormaient presque pendant le massage !

Le massage stimule la circulation sanguine, c’est la circulation sanguine qui oxygène le follicule et qui nourrit ainsi les cheveux.

Ce massage doit être fait après avoir appliqué un produit de soin, car il lui permet de bien pénétrer la racine des cheveux.

Bien sûr, il est plus facile de se faire masser par quelqu’un, mais, avec un peu de pratique, on peut réaliser d’excellents « auto-massages », tout aussi efficaces que ceux réalisés en salon de coiffure ou en institut.

Il faut faire attention à bien masser (autrement dit à ne pas gratter ou frotter) : pour cela on ancre ses pouces sur le crâne (en commençant par la nuque) et on appuie la pulpe des doigts, en position « crochue » puis on fait bouger la peau du crâne. La pression des doigts doit être assez forte pour bien attraper la peau.

Ensuite, on va aussi « pincer » le cuir chevelu, en poussant les deux mains l’une vers l’autre, et plisser ainsi la peau.

Un bon massage se fait dans le sens de la circulation sanguine, de la nuque vers le front. Il dure en tout deux à trois minutes.

Il peut se faire tous les jours, aussi sur cheveux secs. (Je vous donne tous mes trucs, là !)

Hydrater ses cheveux

C’est la même recette que pour les cheveux nappys, il n’y a pas de miracle, il faut hydrater ses cheveux. Quand on commence à avoir ce type de problème, il faut attaquer « de front » (pardon) avec une utilisation régulière. Je vous ai déjà parlé de l’huile de ricin, l’huile de coco et l’huile de baobab sont aussi très efficaces.

En entretien, vous pouvez varier avec de l’huile d’argan.

Enfin, la vitamine E est très importante.

N’hésitez pas, une fois par semaine, à faire un masque que vous porterez toute la nuit, avec un film étirable par dessus (à la fois pour protéger l’oreiller et pour assurer la bonne pénétration du produit dans les cheveux).

Portrait de femme noire avec de longs cheveux nappys

La magnifique chevelure de Holly n’a jamais subi de lissage

Les produits de lissage

Le lissage à la kératine, ou lissage brésilien, contient du formol. Quand il est chauffé, ce qui est le cas lors du lissage, il dégage du formaldéhyde, qui est un produit cancérigène, dangereux pour la santé. Sans être chimiste, il est impossible de savoir si le lissage va dégager ce fameux formaldéhyde ou pas, car les produits de soin contiennent des molécules qui dégagent du formaldéhyde au moment du chauffage, pas le produit en lui-même.

En plus du risque de cancer, un abus de ces produits peut provoquer des allergies, des eczémas et des chutes massives de cheveux, tout l’inverse de ce qu’on veut.

Le régime alimentaire

Une alimentation équilibrée, riche en vitamines, apporte tous les éléments dont le cheveu a besoin.

En levant le pied sur la junkfood, sur les plats trop gras, trop riches, non seulement on fait du bien à sa ligne et à sa peau, mais les cheveux en profitent.

Une bonne astuce : la levure de bière.

Elle contient tout ce qu’il faut pour de beaux cheveux, et elle permet de lutter contre la lutte des cheveux. Elle n’a pas de goût, aussi vous pouvez l’utiliser en comprimé, ou en paillettes que vous saupoudrez sur votre plat.

Personnellement je préfère la formule en paillettes !

 

2 thoughts on “Éviter la perte des cheveux : trop tirer ses cheveux les fait tomber
  1. Je vous remercie pour tous vos conseils pour éviter la perte des cheveux. C’est en fait quelque chose dont j’ai peur ! Je n’ai jamais entendu parler du massage du cuir chevelu. Il me semble que ce traitement est assez facile, et comme vous l’avez dit, agréable. J’aimerais bien essayer !

  2. Merci de nous avoir expliqué comment éviter la perte de cheveux chez les femmes ! Moi j’ai trop peur de perdre mes cheveux. Je ne savais pas que la chute de cheveux est renforcée par le stress. C’est bon à savoir. Je dois me relaxer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>